5 trucs insolites qui ne vous arriveront qu’au Waf

Les autres cafés Lillois ne pourrons jamais rivaliser avec notre stock de sacs à cacas.

1. Vous entendrez des phrases que vous n’aurez encore jamais entendu dans un salon de thé.

Telles que :

« Muffy tu recraches tout de suite ce brownie avant que je vienne moi-même le récupérer au fin fond de ton gosier! »

« Zazou, range ta bistoukette immédiatement! »

Ou même

« C’est dingue, mais chez vous ça ne sent pas mauvais en fait » (oui, celle-là on nous la sort souvent -avouez que jamais vous n’auriez cru que complimenter un restaurant sur le fait qu’il ne sente pas le cocker mouillé soit possible -et bien ici, c’est la norme.)

Visiter Vieux Lille

2. C’est le seul endroit où vous pourrez (légalement) réclamer un câlin auprès du personnel.

-on précise que cela ne concerne que le personnel canin. Si vous demandez un câlin à Juliette ou Ophélie, à moins d’être réellement au bout de votre vie, vous risquez de vous faire gentiment envoyer balader par Juliette. Ophélie, elle, se contentera de lâcher un petit rire gêné, de piquer un fard et de faire semblant d’être super occupée à laver le blender à smoothies.

Lille activité

3. Il n’y a qu’au Waf où vous bénéficierez d’un exposé en 5 parties sur la méthode idéale pour ramasser une crotte.

Pendant votre déjeuner.

Café insolite
Bon appêtit bien sûr

4. L’ingestion de votre goûter sera des plus périlleuses.

Et de votre grenadine aussi. On vous conseille de ne pas la laisser sur une table basse, à moins que vous ne souhaitiez la partager avec Muffy. Chose que nous vous déconseillons fortement étant donné les immondices qu’il ingère chaque matin lors de sa balade au parc de la Citadelle.

salon de thé

5. C’est le seul café où vous risquez de rester coincé 5 heures sans pouvoir quitter le canapé.

Parce que Zazou s’est profondément endormi sur vos genoux et que vous n’osez pas le réveiller de sa sieste. Du coup vous êtes condamné à faire office de matelas. Jusqu’à la fermeture.

20170517_153604

Les Wafous Permanents

Au Waf, ce n’est plus un secret, on a neuf chiens, tous plus cools les uns que les autres. Trois sont à l’adoption -c’est à dire qu’ils sont chez nous en famille d’accueil: on les récupère dans des associations qui recueillent des zozos abandonnés, et on s’en occupe jusqu’à ce qu’ils trouvent une famille du tonnerre de Zeus.

Puis il y a aussi nos Wafous à nous, qui eux sont au Waf tous les jours pour vous y accueillir à grands coups de léchouilles, d’aboiements et de sauts de 3 m de haut. Mais qui sont ces super-héros canins, ces cocos poilus, ces légendes du royaume animal? Description ci-dessous!

Lire la suite

Dans les Coulisses du Crowdfunding

Le Crowdfunding du Waf a pris fin il y a quelques semaines – cependant ce n’est que le début de l’aventure. A l’heure où je rédige cet article, 3 banques, ILMS*, les Cigales** et Nord Actif*** sont en train d’étudier le Business Plan du Waf, pour (je l’espère) décider de compléter les fonds nécessaires au lancement de l’entreprise (quoi que, mi-août, ils sont probablement en train de se dorer la pilule sur une plage plutôt que plongés dans mon compte de résultat prévisionnel, mais passons). Lire la suite

Réaliser un Court-Métrage avec un Epagneul: Mode d’Emploi

Si vous faites partie des 1347 personnes qui ont vu la vidéo de notre campagne de crowdfunding, vous vous êtes sûrement demandé comment on avait réalisé un tel chef-d’œuvre cinématographique (et oui, à partir de 1000 vues sur facebook on ne sent plus ses chevilles gonfler). Et bien c’est tout simple (ou presque), voici comment réussir un court-métrage avec un épagneul en 10 étapes : Lire la suite